Les transits astrologiques correspondent à l’étude de l’évolution des cycles planétaires, une sorte de « météo astrologique », ils concernent l’aspect « prévision » de l’astrologie. Par les éphémérides, on peut savoir quelle planète passera à quel endroit à quel moment. Chaque planète a son propre rythme et chaque cycle synodique (le rapport terre/Soleil/planète) marche à sa propre cadence.
On appelle « les transits sur thème natal » la comparaison des transits planétaires actuels (du présent ou d’une période définies) avec la configuration astrale de naissance.

 

Si le Thème natal représente les 3 dimensions de l’être (Signes du zodiaqueMaisons astrologiques et Planètes, lire notamment Dane Rudhyar et son « Triptyque astrologique »), les transits représentent la 4 ème dimension, le facteur temporel, ils indiquent l’actualisation des potentialités déjà présentes, ils précisent quand et comment vont elles s’activer ?

Les transits : actualisation du thème natal

Le thème natal est une « photographie figée dans le temps » d’une configuration astrale. Mais cet « instantané » statique doit être resituer dans son contexte dynamique, il est important d’étudier et de comprendre les cycles qui ont présidé à cet instant, ainsi que les développements ultérieurs de ceux-ci.

Le passage d’une planète dans le ciel s’étudie toujours par rapport à d’autres facteurs angulaires, d’autres planètes. Lorsque une planète transite un secteur natal, elle va activer par Aspects ce secteur ainsi que d’autres secteurs : elle indiquera quelles potentialités demandent de l’attention, quelles énergies arrivent à maturité et peuvent former des contraintes personnelles et sociales, des Complexes… le tout selon la teneur de l’aspect et les fonctions planétaires représentées.

Les transits (ainsi que les Progressions) soulignent les réalisations progressives de l’être selon le caractère abstrait des potentialités déjà présentes dans son thème natal, ils représentent une remise en question permanente de sa structure fondamentale (voir thème de naissance aller au delà ou passer à coté).
 

Plus précisément, les transits nous indiquent l’impact qu’exerce le monde extérieur sur nous, ce sont en quelque sorte les conséquences de notre existence dans le monde social, que l’on a voulu ou que l’on subit.

A ce titre, ils représentent la vie et ses événements, ils peuvent être vecteur de Créativité et de création, comme de destruction (voir Comment vivre les transits difficiles), ils sont les successions éternelles de commencements, de fins et de régénérations, ce sont nos obstacles à surmonter, nos bonheurs à savourer, toutes nos expériences à assimiler, mais que l’on s’est réellement karmiquement créé.

Les transits sont vécus différemment selon différents facteurs tels que le sexe du natif, son « astrogénéaologie » (son hérédité astrologique), son environnement (social, culturel, religieux), bien sûr sa psychologie (le Thème natal) et aussi surtout son niveau de conscience et d’intégration de la réalité (qui ne peut être déterminé par la seule lecture du thème).

 

Les transits (et Progressions) peuvent indiquer des périodes propices pour explorer des parts de sa personnalité (ses Sous-personnalités), pour vivre certains types de projection, et expérimenter des déblocages des énergies psychiques, ils peuvent produire le « choc » nécessaire à cette évolution.

 

André Barbault, dans son livre « De la Psychanalyse à l’astrologie » évoque ainsi le but des transits :
« L’objet des transits nous échappe pratiquement; on peut retenir l’action, le verbe, et par suite la sensibilité et le sentiment qui s’en dégage, mais l’objet nous échappe pratiquement.
Nous pouvons considérer l’objet du transit comme une probabilité, c’est à dire un caractère d’événement auquel il est le plus raisonnable de s’attendre.

THE HOUSE OF SHAKTI

+32.483.388.180 jadesboudoir@gmail.com

We Moved !!!! 59 RUE ZANDBEEK - 1180 BRUSSELS

B E L G I U M