Step into (deep) inner Stability // Vers la stabilité intérieure

#coaching #selfmanagement #stability #innerpeace #thework #nelsonmandela #byronkatie

(EN below)


En ces temps troubles et difficiles de remous social, nous luttons tous dans notre quête d'une stabilité fondamentale profonde. Nous regardons en arrière des moments où (nous pensons) nous avions plus de paix, plus de facilité et plus de sécurité.

Parfois, nous pouvons avoir la conviction romantique que "avant, tout était plus facile"

Pour moi, la stabilité profonde est un état à atteindre car la vie dans un corps humain est une source de stress, et la vie peut être vraiment difficile parfois (kein Kindergeburstag). Le bonheur et la stabilité ne sont pas un endroit où vous naviguez et restez pour toujours. C'est un défi quotidien, pour nous tous. Plus nous combattons cette idée et visons une vie pleinement joyeuse et sans stress, plus nous sommes bouleversés et irrités.


À titre d'exemple, je voudrais approfondir l'expérience de vie extraordinaire de Nelson Mandela en prison. Cet homme a vécu 29 ans en prison et a continué à diriger son pays. Alors, quel était son astuce pour survivre à un si long confinement ? Voici quelques croyances et pratiques qu'il a exercées pour survivre à la prison (tirées de son livre «Longue marche vers la liberté, une autobiographie»).


Il a toujours été convaincu que les choses iraient mieux

Il était fondamentalement optimiste. L’optimisme consiste en partie à garder la tête pointée vers le soleil, les pieds en avant. "Ceci aussi devrait passer." comme dirait le Dalaï Lama.


Il voyait l'oppression comme opportunité de construction du caractère

«Les décennies d'oppression et de brutalité (...) ont produit (...) des hommes d'un courage, d'une sagesse et d'une générosité extraordinaires. Peut-être qu'il faut une telle oppression pour créer de telles hauteurs de caractère. "La même chose se passe aujourd'hui dans notre société, les événements actuels (scandale de l'OMS, échec du gouvernement européen dans les politiques d'éducation et de santé, scandale des vaccins, scandales Rotschild & Rockfeller, etc. ) poussent la société civile à reprendre sa responsabilité personnelle longtemps confiée à l'État et à s'organiser.


Il avait un poème qu'il aimait et répétait souvent.

"Invictus" qui lui a donné le courage de continuer son travail. Il n'était pas autorisé à lire en prison, alors il a répété ce seul poème autant qu'il le pouvait. Dans notre programme de stabilité de 21 jours, nous créons en fait une sorte de mantra, un texte à répéter et qui nous fait du bien. Il vise à donner du courage et à rester dans la lumière.


Il trouvait la beauté en toute chose

Nous appelons cela la pleine conscience. «Certains matins, je sortais dans la cour et tout ce qui y vivait, les mouettes et bergeronnettes, les petits arbres et même les brins d'herbe égarés, semblaient sourire et briller au soleil. C'est à de tels moments que j'ai perçu la beauté même de ce petit coin du monde fermé, que j'ai su qu'un jour, mon peuple et moi serions libres."

N'oubliez pas que la beauté et la magie sont partout lorsqu'on adopte cette perspective. C'est un choix de tous les jours! Soit nous nous concentrons sur le négatif, le laid et le triste, soit nous nous concentrons sur la beauté et la magie. Cela ne signifie pas que le reste n'existe pas, cela signifie simplement que nous CHOISISSONS de nourrir le loup positif et non le négatif (comme dans la parabole Cherokee).


Il entretenait un potager et le voyait comme une métaphore de la vie

«Un jardin était l'une des rares choses en prison que l'on pouvait contrôler. Planter une graine, la regarder pousser, la soigner puis la récolter, offrait une satisfaction simple mais durable. Le sentiment d'être le gardien de ce petit coin de terre offrait un petit goût de liberté. D'une certaine manière, j'ai vu le jardin comme une métaphore de certains aspects de ma vie. Un chef doit aussi entretenir son jardin; lui aussi plante des graines, puis observe, cultive et récolte le résultat." L

e cycle de la vie est très apaisant au milieu de nos heures sombres: le cycle de la naissance, de la vie, de la mort et de la renaissance fait partie de notre fonctionnement planétaire. (Brahma-Vishnu-Shiva, le créateur, l'agresseur et le destructeur) sont tous les 3 nécessaires pour préserver l'équilibre).


Maintenant, c'est à votre tour

Quels sont vos outils pour la stabilité intérieure? Quelle est votre routine actuelle? en êtes vous content ? qu'est-ce que cela crée? Pouvez-vous identifier les déclencheurs qui vous font perdre votre équilibre?

Laissez vos commentaires ci-dessous.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, partagez-le! (c'est ça l'ère du Verseau)


Sat Nam


Rejoignez notre programme en ligne de 21 jours pour la stabilité intérieure. Plus d'infos ici




In these troubled and challenging times of social remous, we all struggle in our quest of reaching deep core stability. We look back at times when (we think) we had more peace, more ease and more security.

Sometimes we might get into the romantic belief that "before, everything was easier"

For me, deep stability is a state to be achieved as life in a human body is a source of stress, and that life can be really challenging. Happiness and stability is not a place you navigate too and stay there forever. It's a daily challenge, for all of us. The more we fight this idea and aim at a fully joyful and stressless life, the more upset and irritated we get.


As an example, I want to go deeper into the extraordinary life experience of Nelson Mandela in jail.

The man lived 29 years in Jail and continued to run his country. So what was his trick to survive such a long confinement ? Here are some Beliefs and Practices Mandela exercised to survive prison (taken from his book " Long walk to Freedom, an autobiography").


He always kept believing things would get better

He was fundamentally an optimist. Part of being optimistic is keeping one’s head pointed toward the sun, one’s feet moving forward. "This too shall pass." as would say the Dalai Lama.


He saw oppression as character building

“The decades of oppression and brutality (...) produced (...) men of such extraordinary courage, wisdom, and generosity. Perhaps it requires such depth of oppression to create such heights of character." The same is happening today in our society, the current events (WHO scandal, European Government Failure in Education & Health policies, Vaccine scandal, Rotschild & Rockfeller scandals, etc etc) are pushing civil society to recover their personal responsibility long given to the State, and organise themselves.


He had a poem that he loved and repeated often.

"Invictus" which gave him courage to continue his work. He wasn't allowed to read in Jail, so he repeated this only poem as much as he could, In our 21 day Stability program, we actually create a kind of a Mantra, a text to repeat and that makes us feel good. It is aimed at giving courage and stay in the light.


He found beauty in unsuspecting places

We call it mindfulness “Some mornings I walked out into the courtyard and every living thing there, the seagulls and wagtails, the small trees, and even the stray blades of grass, seemed to smile and shine in the sun. It was at such times when I perceived the beauty of even this small, closed-in corner of the world, that I knew that someday my people and I would be free.” Remember Beauty and Magic is everywhere if we care to take that perspective. It is an everyday choice ! Either we focus on the negative, the ugly and the sad, or we focus on the beauty and the magic. It does not mean that the rest does not exist, it just means that we CHOOSE to feed the positive Wolf and not the negative one (read the Cherokee parable).


He tended a garden and saw it as a metaphor for life

“A garden was one of the few things in prison that one could control. To plant a seed, watch it grow, to tend it and then harvest it, offered a simple but enduring satisfaction. The sense of being the custodian of this small patch of earth offered a small taste of freedom. In some ways, I saw the garden as a metaphor for certain aspects of my life. A leader must also tend his garden; he, too, plants seeds, and then watches, cultivates, and harvests the result.” The cycle of Life is very appeasing amidst our dark hours: the cycle of Birth, Life, Death and Rebirth is part of our planetary functioning. (Brahma-Vishnu-Shiva, the creator, the perpetrator and the destructor) are all 3 necessary to preserve equilibrium).


N o w Y o u .

What are your tools for inner stability ? What is your current routine ? are you happy about it ? what does it create ? Can you identify the triggers that take you out f your balance ?

Leave your comments below.

If you found this article interesting please share ! this is the Age of Aquarius.



Sat Nam


Join our online 21 days Program for Inner Stability. More info here


18 vues1 commentaire

THE HOUSE OF DIVINE LIFE

+32.483.388.180 jadesboudoir@gmail.com

BRUSSELS  //  B E L G I U M