Mes résultats Hashimoto 2020 (hypothyroïdie aiguë)


Suivie par des endocrinologues depuis quelques années pour une maladie auto-immune (#hashimoto pour ne pas la nommer) j'ai dû faire ma prise de sang annuelle en Juillet de cet été 2020. Quelle ne fût pas ma surprise d'entendre mon endocrinologue me dire que j'aurais dû faire ma prise de sang à jeûn et de me voir prescrire une dose inférieure à celle que je prends depuis 3 ans (100mg Elthyroxine).


Si je suis le raisonnement ... cela voulait donc dire que mon niveau de TSH/T4 était beaucoup plus élevé que d'habitude - et je suis stabilisée depuis près de 10 ans - et que donc je devais diminuer la dose d'hormone ingérée.


Je me suis alors demandée : mais qu'est ce qui a changé depuis cette année ? Comment se fait il que je prenne la même dose d'hormone depuis des années et que soudain cela change aussi drastiquement ?


J'ai donc mené une réflexion sur ce que je vivais depuis quelques mois...





1. Corona (depuis mars 2020)


Depuis Mars 2020, nous avons tous été plongés dans le no man's land du Corona. Tout était soudain à réinventer, le quotidien ralentissait, les sorties diminuaient, bref (we've all been there!) le monde était à l'arrêt. L'effet de cet arrêt fut radical sur ma vie familiale. Les enfants ne devaient plus se lever le matin, le travail était à l'arrêt, et pratiquement nous ne vivions plus de stress.

Or tout le monde sait que le niveau de stress influe grandement sur les niveaux d'hormones dans le corps, et notamment sur la thyroïde.

Depuis Corona, l'isolement, le calme, le regroupement des enfants à la maison, mon niveau de stress a fort diminué.

Depuis je me sens beaucoup plus en paix avec et dans mon quotidien. Je gère mes journées selon mes besoins profonds, en état plus attentive à mon intuition, mes envies, le GPS de ma joie, en faisant beaucoup plus confiance à "l'univers" et à cette certitude que "tout est bien et comme il doit être". Honnêtement, Corona est venu me rassurer sur la capacité de la vie à se redéfinir, à s'ajuster, et à changer lorsque la société tout entière souffre de non-sens.


2. Alimentation


J'ai aussi une meilleure hygiène alimentaire. Je bois très certainement moins de café, puisque je ne dois plus me rendre dans des locaux vétustes, pas du tout feng shui, avec de l'air périmé, des casiers non rangés, à donner des cours à des adultes sous stimulés et sur caféinés eux-mêmes. Je n'en buvais déjà qu'un par jour mais mon quota est plutôt un par semaine habituellement, et certainement pas d'une machine à sous. Je mange exclusivement à la maison. Depuis Corona, je mange beaucoup moins à l'extérieur (sorry les amis restaurateurs) et je suis devenue ultra sensible à la vibration de ma nourriture. Je n'achète pratiquement QUE en magasin Bio (chez BioVrac, mon ami de la rue Meyerbeer pour le citer car il a des prix hors concurrence qui ne permettent plus de dire que le Bio c'est trop cher !)




3. Kundalini


Mais la plus grande nouveauté dans ma vie, et ce qui prend le plus de place dans mon quotidien (depuis ma séparation en Mai de l'an dernier) et que j'ai intégré dans ma routine, c'est ma pratique de la Kundalini. Depuis que j'ai découvert cette école de pensée, cette philosophie de vie, ce yoga tout particulier, qui alliait tout ce que je savais et faisais déjà de manière intuitive depuis toujours, j'ai été séduite.


Je savais que ce Yoga était une technologie de l'homme moderne, qu'elle m'a sauvé durant le corona et à la fin de l'hiver d'une grosse grippe, et que généralement je me sens beaucoup plus alerte et en possession de ma vie. Mais de là à influer réellement sur mes résultats sanguins ?Cependant lorsque j'ai reçu mes résultats, il était clair pour moi, que tous les kryas réalisés ces 6 derniers mois étaient responsables de cette nouvelle incroyable. Non seulement mon corps a changé (jambes plus galbées, poitrine et bras plus fermes), plus de tonus, et plus de stabilité émotionnelle en général, mais aussi des effets plus profonds dans mes cellules comme le prouve mes résultats cliniques.


Depuis que j'en parle autour de moi, j'entends d'autres échos, notamment de profs de Kundalini qui me partagent les effets sur leur ménopause, d'autres également sur leur thyroïde (échappant même à des opérations).


Je compte donc continuer mes investigations sur la matière, et peut-être même effectuer des statistiques claires.


Si vous avez des témoignages d'effets de la pratique de la Kundalini sur vos hormones - ou sur votre métabolisme en général, je vous invite à m'écrire et partager votre expérience afin que plus de personnes puissent profiter de cette technologie de pointe appelée "Humanology".

L'heure est au partage, au partage de connaissances, des avoirs, des informations, de la vie en général. Il est temps d'élever collectivement notre niveau de conscience, notre état physique général et notre impact sociétal.



Prochains Cours


Il y aura des cours hebdomadaires à la rentrée 2020 voir les horaires ici

Et nous continuons les challenges de 21 et 40 jours.


Durant 21 ou 40 jours nous pratiquons des exercices et des méditations tous les jours à la même heure (via ZOOM) habituellement à 7h du matin.


Si ce genre de démarche vous attire, prenez contact.

Pour les inscriptions c'est par ici ou email à jadesboudoir@gmail.com



84 vues

Posts récents

Voir tout

THE HOUSE OF DIVINE LIFE

+32.483.388.180 jadesboudoir@gmail.com

BRUSSELS  //  B E L G I U M